mardi 13 janvier 2015

GUILLAUD (Montalembert)

GUILLAUD (Jeanne), fut l'épouse de Jean Fay. Leur fille, Marie, épousa, le 17 juin 1683, à Montalembert, Helye Migault, en présence notamment d'Abraham Guillaud. Leur fils, Jean, épousa, par contrat du 24 février 1692, à la Faye, Jeanne Martin.
GUILLAUD (Marie), fut l'épouse de François Mestayer, et faisait baptiser sa fille Marie, le 9 janvier 1683 à Montalembert. Elle était décédée avant le 14 janvier 1703, date à laquelle Jeanne Mestayer, sa fille, née vers 1680, épousait Jean Lucqueau, né vers 1681, fils de Pierre et de Catherine Jouelle.
GUILLAUD (Françoise), née vers 1629, fut inhumée le 11 octobre 1702 à Montalembert, en présence de Pierre Guyot et de Françoise Servant.
GUILLAUD (Jean), laboureur, naquit vers 1644 et fut inhumé le 21 février 1739 au cimetière de Saint-Macoux, en présence, notamment, de Louis Périllon, son gendre. Il avait épousé Antoinette Raffoux, puis, veuf, le 1er mars 1688, avec dispense du 3e au 4e degré de consanguinité, Françoise Servant, née vers 1663, fille de feu Pierre et de Marie Augé. Du second lit, il eut : 1) Marie, née vers 1691, fut l'épouse de Pierre Bouchet, et fut inhumé le 17 avril 1753 à Saint-Saviol. 2) Jeanne, née vers 1699 et inhumée le 3 mai 1779 à Saint-Macoux, avait épousé, par contrat du 30 décembre 1726, devant Berton, notaire à Limalonges, Louis Périllon, fils de Jean, marchand, et de Marie Denieuil, en présence de Pierre Bouchet, son beau-frère, de Jean et Françoise Servant, ses cousins germains, de Gabriel Mimault, son cousin issu de germain, et de Jacques Gallais, son cousin.
GUILLAUD (Pierre), laboureur au village de la Clavière de Blanzay, épousa, par contrat du 5 février 1719, devant Brothier, notaire à Montalembert, Antoinette Gallais, servante en la maison de François Naud, au bourg de Montalembert.
§ Ier.
1. — GUILLAUD (Jacques), né vers 1632 et inhumé le 30 décembre 1702 à Montalembert, eut d'un premier lit : 1) Jean, qui suit. 2) Guillaume, rapporté en § II.
Veuf, il fut l'époux en secondes noces de Françoise Bernard.
2. — GUILLAUD (Jean), épousa Anne Surrault, dont il eut : 1) Jean, qui épousa, par contrat du 31 mai 1719, aux Adjots, Marie Demay. 2) Marie, baptisée le 10 octobre 1691 à Montalembert. 3) François, baptisé le 15 février 1693 à Montalembert. 4) Suzanne, baptisée le 7 novembre 1694 à Montalembert, qui épousa, par contrat du 31 janvier 1720, aux Adjots, Pierre Miaud.
Puis, veuf, il se remaria,  le 10 juin 1697, à Montalembert, à Marie Vesseron, née vers 1672, de la paroisse de Londigny, en présence notamment de Jacques, Jean Furet, Marguerite Courtioux et de Jeanne Guillaud, qui fut inhumée le 26 avril 1702, à Montalembert. De cette union, il eut : 5) Anne, baptisée le 21 septembre 1698 à Montalembert. 6) René, baptisé le 22 septembre 1700 à Montalembert, fut inhumé le 15 octobre suivant audit lieu. 7) Pierre, baptisé le 20 avril 1702 à Montalembert.
De nouveau veuf, il épousa, le 2 octobre 1702, à Montalembert, Gabrielle Naffrechoux, née vers 1675, fille de Jean et de Marie Audebert, dont il eut : 8) Jean, qui suit. 9) Marie, qui épousa, par contrat du 8 septembre 1737 à Ruffec puis le 30 dudit mois aux Adjots, Jean Gobineau.
3. — GUILLAUD (Jean), baptisé le 5 juin 1703 à Montalembert, épousa, par contrat du 2 février 1740, à Tuzie, puis le 22 février 1740, à Montalembert, Marie Gobineau, en présence, notamment, de Jacques Boyteau, cousin germain, Marie et Jeanne Guillaud, soeurs, ainsi que de Jeanne Guillaud, cousine germaine. De leur mariage, ils eurent : 1) Gabriel, qui suit. 2) Françoise, baptisée le 5 mars 1743 à Montalembert. 3) Jean, baptisé le 17 septembre 1744 à Montalembert, épousa, par contrat du 16 février 1768, à Montjean, et le même jour à Montalembert, Jeanne Raynaud, dont il eut : 1) Marie, baptisée le 25 août 1770 à Montalembert et inhumée le 17 février 1779 audit lieu. 2) Jean, baptisé le 9 février 1776 à Montalembert et inhumé le 1er mars suivant au même lieu.
4. — GUILLAUD (Gabriel), journalier, baptisé le 28 décembre 1740 à Montalembert était autorisé par Jacques Guillaud, son curateur aux causes, losqu'il épousa, le 23 avril 1759, à Montalembert, Marie Clotin, fille de Jean et de Marie David. De leur union, ils eurent : 1) François, présent au mariage de sa soeur Anne, baptisé le 10 juillet 1760 à Montalembert, qui épousa, par contrat du 16 juin 1783, à Ruffec, Jeanne Didier. 2) Anne, baptisée le 23 janvier 1763 à Montalembert, qui épousa, le 11 novembre 1788, audit lieu, Jean Rolland, ballier, fils de Jean et de Marie Grimaud. 3) Pierre, baptisé le 10 janvier 1767 à Montalembert et inhumé le 12 juillet 1768 au même lieu.
§ II.
2. — GUILLAUD (Guillaume), avait épousé 1°) Marie Gibault, inhumée le 22 janvier 1692 à l'âge de 30 à 40 ans, puis, veuf, 2°) le 3 mars 1692, à Montalembert, Jeanne Baiot, fille de Jean et de Marguerite Allard, en présence de Jacques Guillaud, son père, de Françoise Bernard, sa belle-mère, et Jean Guillaud et d'Anne Surrault, la femme de ce dernier. De ses unions, il eut : 1) Pierre, du premier lit, qui suit. 2) Jeanne, baptisée le 7 octobre 1683 à Montalembert. 3) Marguerite, née vers 1686 et inhumée le 7 octobre 1692 à Montalembert. 4) Marie, baptisée le 25 décembre 1688 à Montalembert et inhumée le 4 juin 1747 audit lieu, y avait épousé, par contrat du 17 septembre 1714, devant Brothier, notaire, Jacques Boyteau, veuve de Françoise Héraud, en présence, notamment, de son père, de Jean Guillaud, son frère, et d'un autre Jean Guillaud, son oncle. 5) Jacques, baptisé le 18 février 1691 à Montalembert. 6) autre Marie, du second lit, baptisée le 31 octobre 1693 à Montalembert. 7) Jean, baptisé le 18 avril 1695 à Montalembert. 8) Pierre, baptisé le 3 janvier 1699 à Montalembert et inhumé le 18 septembre 1702 audit lieu. 9) Jeanne, baptisée le 9 juillet 1702 à Montalembert et inhumée le 22 février 1780 aux Adjots, qui épousa, par contrat du 16 juin 1726, aux Adjots, et le 25 dudit mois à Bernac, Jean Héraud.
3. — GUILLAUD (Pierre), né vers 1679, épousa, le 25 février 1702, à Montalembert, Marie Demay, née vers 1679, fille de Pierre et de Jeanne David, en présence de son père et de son grand-père Jacques Guillaud. Ils furent peut-être les parents de : 1) Jacques, qui suit. 2) Guillaume, né vers 1697 et inhumé le 29 août 1737 à Montalembert, en présence de Jean et Jacques Guillaud, frères, de Jeanne Guillaud, soeur, et de Jacques Boyteau, oncle. 3) Jeanne, née vers 1707 et inhumé le 5 mars 1768 à Voulême, qui y avait épousé, le 6 octobre 1738, François Cotineau.
4. — GUILLAUD (Jacques), journalier, né vers 1712 et inhumé le 10 mai 1782 à Montalembert, y avait épousé, le 1er mars 1745, à Montalembert, Jeanne Bris,  en présence de Jacques Boyteau, oncle. De leur union, ils eurent : 1) Marie, baptisée le 28 août 1748 à Montalembert. 2) Jean, rapporté en § IV. 3) Pierre, qui suit. 4) Marie, baptisée le 11 novembre 1757 à Montalembert.
5. — GUILLAUD (Pierre), tuillier, baptisé le 29 octobre 1755 à Montalembert et décédé le 15 février 1820 à Voulême, avait épousé, le 4 février 1772 audit lieu, Marie Rouffin, née vers 1758 et décédée le 27 mars 1825 au même lieu, dont il eut : 1) Jeanne, née vers 1773, qui épousa, le 5 vendémiaire de l'an VII (26 septembre 1798), à Montalembert, Louis Fedy, tisserand, né vers 1763, veuf de Françoise Métayer et fils de Jean et de Marie Petit. 2) Jean, baptisé le 21 février 1773 à Montalembert. 3) Jean, qui suit. 4) François, baptisé le 27 février 1782 à Montalembert. 5) Jacques, rapporté en § III.
6. — GUILLAUD (Jean), dit Jamet,baptisé le 10 septembre 1778 à Montalembert et décédé le 5 octobre 1858 à Montalembert, avait épousé, Marie Brunet, décédée le 25 mars 1831 au même lieu, dont il eut eut : 1) Marie, née vers 1818, mourut sans alliance le 27 juin 1898 à Montalembert. 2) Pierre, qui suit.
7. — GUILLAUD (Pierre), cultivateur, né vers 1822 et décédé le 19 décembre 1891 audit lieu, épousa, Françoise Boiteau, décédée le 27 septembre 1892 au même lieu, dont il eut : 1) Jean, qui naquit le 19 août 1862 audit lieu. Il s'engagea dans le 3e régiment d'infanterie de la marine, et arriva au corps le 5 décembre 1883. Soldat de 2e classe, il fut élevé en soldat de 1ère classe en décembre 1886, après avoir servit sur la Ville de Cadix (1884), au Tonkin en guerre (1884-1885), et sur l'Aréthine (1885), en Cochinchine en guerre (1885-1886), au Cambodge en guerre (1886) et cette même année en Cochinchine en paix. Il termina sa carrière sur le Mythe, et fut libéré du service actif en 1888, avec ertificat de bonne conduite accordé. Il était cultivateur à la Tuillerie de Montalembert, lorsqu'il épousa, le 3 décembre 1890, à Montalembert, Juliette Benoît, dit Gornard, fille de Pierre et de Jeanne Fays. 2) Julien, qui suit.
8. — GUILLAUD (Julien), cultivateur à la Tuillerie de Montalembert, y naquit le 30 juillet 1869, épousa, le 17 janvier 1893, Honorine Benoît, dite Gornard, fille de Pierre et de Jeanne Fays. De leur union, ils eurent : 1) Georges, né le 7 mai 1895 à Montalembert et mort le 18 octobre 1986 à Ruffec, avait épousé, le 17 avril 1923, à Montalembert, Marie Caillier. 2) Marie, née le 28 mars 1898 à Montalembert et morte le 14 novembre 1983 au même lieu, y avait épousé, le 6 septembre 1920, Valentin Michelet. 3) Honoré, né le 27 octobre 1900 à Montalembert et décédé le 18 mai 1988 à Niort, avait épousé, le 29 septembre 1924 à Montalembert, Alidas Caillier.
§ III.
6. — GUILLAUD (Jacques), fils de Pierre et de Marie Roussin (5e degré, § II.), cultivateur, né le 15 février 1784 à Montalembert et décédé le 27 août 1841 audit lieu, y avait épousé, le 22 janvier 1833, Magdeleine Pichot, dont il eut : 1) Marie, né vers 1836 et décédée le 2 janvier 1859 à Montalembert, qui avait épousé Louis Boutet. 2) Pierre, qui suit.
7. — GUILLAUD (Pierre), cultivateur au Pigeon Blanc, né le 10 avril 1836 à Montalembert et mort le 30 novembre 1912 au même lieu, épousa, le 11 février 1873, audit lieu, Madeleine Fays, fille de Jacques et de Marie Friot, dont il eut : 1) Pierre Daniel, qui suit. 2) Jérémie, né le 30 août 1882 à Montalembert, qui mourut des suites de blessures de guerre, le 20 décembre 1914 à l'hôpital temporaire civil de Cherbourg.
8. — GUILLAUD (Pierre Daniel), cultivateur à la Thomassière, né 19 octobre 1875 au Pigeon Blanc à Montalembert, épousa, le 6 novembre 1905, audit lieu, Marie Benoît, née le 7 janvier 1883 au même lieu, fille de Pierre et de Jeanne Fays. De leur union, ils eurent : 1) Abel Alexandre, né le 31 juillet 1912 à Montalembert et mort le 15 mars 1984 au même lieu, qui y avait épousé, le 20 février 1957, Marie-Louise Terny.
§ IV.
5. — GUILLAUD (Jean), baptisé le 4 mars 1754 à Montalembert et décédé le 4 janvier 1831 à Montalembert, avait épousé, le 5 juillet 1784, à Limalonges, Marie Guidier, décédée le 24 décembre 1819 à Montalembert, fille de Gabriel, journalier, et de Jeanne Lespinoux. De leur union, ils eurent : 1) François, qui suit.
6. — GUILLAUD (François), dit Jamet, né vers 1790 et décédé le 7 mai 1858 à Montalembert, épousa Jeanne Raffoux, décédée le 28 novembre 1827 au même lieu, fille de Pierre et de Jeanne Lespinoux, dont il eut : 1) Marie, née le 9 juillet 1815 à Courtepaille, commune de Montalembert, qui y épousa, le 5 octobre 1853, à Montalembert, Pierre Giraud, cultivateur à Lavaux de Voulême, né le 19 avril 1810 à Londigny, fils de Pierre et de Jeanne Rinipaud. 2) François, qui suit.
7. — GUILLAUD (François), dit Jamet, tisserand à la Tuillerie de Montalembert, né le 29 janvier 1824 audit lieu et mort le 24 octobre 1894 au même lieu, y épousa, 1°) le 15 octobre 1855, Angélique Pierron, née le 7 janvier 1830 et décédée le 21 décembre 1859 audit lieu, puis, veuf, 2°) le 21 janvier 1861, Marie Caillier, née le 3 juin 1829 audit lieu, fille de François et d'Anne Michelet. De ses unions, il eut : 1) Jean, qui suit. 2) Baptiste, né le 14 mai 1865 à Montalembert, qui épousa, le 17 octobre 1892, à Sauzé-Vaussais, Émélie Périneau, fille de Jean et d'Henriette Marguerite Condé, dont il eut : 1) Berthe Léonie, née le 2 septembre 1893 à Montalembert et décédé le 27 mai 1969 à Linazay, qui avait épousé, le 10 juin 1918, à Montalembert, Albert Brothier.
8. — GUILLAUD (Jean), cordonnier, né le 11 octobre 1856 à la Tuillerie à Montalembert, y épousa, le 30 octobre 1882, Adéline Mironneau, lingère, fille de Pierre et de Françoise Bressollette. De leur union, ils eurent : 1) Adrien, né le 5 septembre 1883 à Montalembert, était comptable à Jaunay-Clan lorsqu'il épousa, le 30 octobre 1911, audit lieu, Marie Sidonie Peret, fille d'Augustin et de Marie Bernardin, et mourut le 23 mai 1968 à Poitiers. 2) Marie Thérèse, née le 3 décembre 1884 à Montalembert, mourut le 13 février 1968 aux Touche de Périgny (Charente-Maritime), ayant épousé, en ce lieu, le 21 avril 1911, N. Chabon. 3) Angèle, née le 10 juin 1888 à Montalembert et décédée le 22 mai 1960 à Ruffec, avait épousé, le 14 avril 1909, à Montalembert, Honoré Cluzeau, cultivateur, né le 3 août 1884 audit lieu, fils de Jean et de Jeanne Virginie Bergeron. 4) Nelly, née le 3 avril 1897 à Montalembert, fut adopté par Adrienne Adéline Métrot, veuve de Chéri Aimé Claude Arthur Doussot, par jugement du tribunal civil de première instance de Saint-Jean-d'Angély, en date du 13 juillet 1939, et mourut le 10 mai 1945 aux Touches de Périgny.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire